Astuces

[TUTO] Yulpa: Mettre son site en ligne de A à Z

2

Salut,

Aujourd’hui je vous propose de découvrir comment “gérer” votre hébergement web. Sur ce blog je post de temps à autre des articles sur des logiciels comme Prestashop ou Owncloud, etc.

Ces logiciels fonctionnent en ligne, il faut donc un hébergeur qui nous donne accès à un espace en ligne où nous pourrons installer ces logiciels-là.

Pour ma part j’utilise depuis plusieurs années l’hébergeur Yulpa, anciennement Web4All, pour mettre mes sites en ligne. Je vais donc vous montrer comment fonctionne cet hébergeur et comment mettre en place son hébergement pour accueillir notre premier site web.

Prenez bien le temps de lire, l’article est assez long, mais j’ai essayé de le faire le plus complet possible pour que tout le monde s’y retrouve.

Que faut-il pour un site web ?

Bon comme nous venons de le voir il faut un espace d’hébergement pour stocker nos fichiers, il nous faudra également un nom de domaine, c’est l’adresse de votre site. Par exemple pour moi mon nom de domaine est: lemairekevin.fr.

J’ai pris pour habitude, bonne ou pas, de ne pas mettre tous les oeufs dans le même sac. J’achète donc mon nom de domaine sur Gandi. Ainsi si je souhaite changer d’hébergeur rien ne m’en empêche. 🙂

Selon si vous souhaitez une boutique en ligne, un cloud, un blog vous devrez choisir entre différentes solutions: WordPress, Prestashop, Owncloud… il en existe tellement que je vous laisse faire votre propre recherche. Dans la catégorie “Linux” du site, vous trouverez peut-être votre bonheur.

Puis enfin il nous faudra très probablement une base de données. Pas de panique celle-ci est fournie par l’hébergeur !

Par où commencer ?

Alors maintenant on sait tous ce dont on aura besoin, alors on y va.

Le nom de domaine

Je vous invite en premier lieu à vous rendre sur le site de Gandi pour trouver votre nom de domaine.Cette étape est peut-être la plus importante, prenez bien le temps de réfléchir à votre nom de domaine. Par exemple je veux le domaine maboutique.fr dans la barre de recherche je tape donc “maboutique.fr”:

Je me rends compte que ce nom de domaine est déjà pris, j’essaie donc autre chose:

Cette fois c’est disponible je peux commander, je vous passe les détails de la commande et de la création du compte.

Note: Pour le nom de domaine préférez un .com ou .fr , je vous recommande également de ne pas mettre d’accent ou caractère spéciaux dans votre nom de domaine, c’est assez mal gérer !

L’hébergeur

Bien maintenant, vous pouvez prendre votre hébergeur, pour ma part je vais vous présenter ici Yulpa, suivez ce lien pour aller sur leur site.

Si vous démarrez, je vous conseille de prendre la plus petite offre à 5€/mois TTC. Là encore, je vous passe les détails de commande et d’inscription.

Une fois que vous serez inscrit, vous pourrez vous connecter en suivant ce lien au manager Yulpa:

Une fois connectée la première des choses à faire est de créer notre domaine pour qu’il arrive au bon endroit. Sur la gauche allez dans, service puis liste, puis cliquez sur votre compte.

Toujours sur la gauche rendez-vous dans “Synthèse des domaines”:

Ensuite, nous allons donc créer notre domaine sur notre hérgement, cliquer sur “Ajouter un domaine:

Là tout simplement vous entrez le nom de domaine que vous avez acheté précédemment:

On active le rôle DNS:

Également la publication HTTP:

Et vous pouvez aussi activez le rôle Email Zimbra, cela vous permettra de créer une adresse mail du style: contact@masuperboutique.eu, qui fait vachement plus pro qu’un @gmail.com ou je autres:

Une fois que mon domaine est ajouté, ce n’est pas fini ! Vous devez retourner sur votre espace gandi.net pour faire une modification pour indiquer au nom de domaine que “son espace est prêt” et lui indiquer où il se trouve. Si vous utilisez Yulpa comme moi, suivez simplement ce que je fais.

Cliquer sur “Domaines”:

Puis sur le domaine que vous devez paramétrer:

Ensuite sur la gauche, sur “serveur de nom”:

Tout en bas sur “Modifier”:

Remplissez alors comme ceci et cliquez sur “Sauvegarder”:

Voilà cette partie est terminée vous pouvez quitter Gandi. Il faudra un certain délai pour que votre nom de domaine pointe bien vers votre hébergement Yulpa, soyez patient !

L’envoi des fichiers par FTP.

Maintenant que tout est en place il vous faut envoyer vos fichiers sur votre espace d’hébergement, si vous avez télécharger WordPress par exemple et décompresser le fichier .zip, vous vous retrouvez avec plein de fichiers. C’est ces fichiers qu’il vous faut héberger.

Pour les envoyer sur votre hébergement vous allez utiliser le protocole FTP, avant toute chose vous devrez donc créer sur votre espace Yulpa un utilisateur FTP.

Donc sur votre manager Yulpa, allez cette fois sur “Fichier et accès” puis “Utilisateurs FTP”:

Puis “Ajouter un utilisateur FTP” (en haut à droite), puis remplissez comme ceci:

Une fois fait, télécharger le logiciel FileZilla.

Installé et lancez-le, vous devriez arrivez sur cette fenêtre:

1: La partie pour nous identifier, on va y revenir.

2: Les fichiers de notre ordinateur

3: Les fichiers sur notre hébergement.

Pour vous connecter donc, si vous êtes chez Yulpa comme moi vous n’avez qu’à suivre:

Pour le nom d’utilisateur, c’est ce que nous avons créé précédemment sur Yulpa, monprenom@monnomdedomaine. Par exemple pour moi monprenom@lemairekevin.fr et le mot de passe créer précédemment également. Une fois tout remplis cliquer sur “Connexion rapide”.

Une fois que vous voyez du contenu dans la partie droite de Filezilla, double cliquez sur les dossiers “WWW/”votrenomdedomaine”/public_html” là vous devriez voir un fichier “index.html” supprimez-le, clic droit puis supprimer.

Il ne vous reste plus qu’à envoyer vos fichiers, pour cela sélectionner les dans la partie de gauche (sur votre ordinateur) puis faites un clic droit et “envoyer”. Cela peut être assez long. Une fois le transfert terminé vous pouvez fermer FileZilla.

Base de données

On touche à la fin, nous allons devoir créer notre base de données, pour cela toujours sur le manager Yulpa, rendez-vous dans “Mysql” puis “Utilisateurs”:

Ensuite, en haut à droite “Ajouter un utilisateur MYSQL”, puis remplir les champs qui s’affichent:

Maintenant que notre utilisateur est créé, il ne nous reste plus qu’à créer notre base, rendez-vous dans “Base de données” cette fois:

Puis en haut, à droite “Ajouter une base de données”, remplir les champs:

Dernière chose j’ajoute tous les droits à mon utilisateur Mysql sur ma base de données:

Voilà c’est terminé, cela peut sembler long, mais une fois que l’on maîtrise la technique ça prend 10minutes à tout casser.

Lorsque vous installerais wordpress, prestashop, owncloud ou n’importe quel autre “logiciel” vous n’aurez qu’à renseigner les champs base de données, nom d’utilisateur mysql, serveur mysql en reprenant ce que vous avez créé plus haut !

J’espère que cet article vous sera utile, si vous voyez des choses à améliorer n’hésiter pas à laisser un commentaire !

0

K3vin
Blogueur débutant, passionné par tout ce qui touche aux nouvelles technologies. Je partage avec vous mes découvertes et mes expériences.

Bons Plans Gearbest #6: Les meilleurs plans du site Gearbest

Previous article

Une photo confirme la 5G sur le Xiaomi Mi Mix 3

Next article

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
K3vinPONCINI Aurélien Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
PONCINI Aurélien
Invité

Bonjour et merci pour ce tuto ! Juste deux petites remarques : – lorsque un client achète un domaine chez YULPA, il est déposé (au nom du client dans le WhoIs), chez GANDI. SI le client veux récupérer la main sur ses domaines chez GANDI, on lui rend la main gratuitement 😉 Il est donc préférable pour les novices de prendre le domaine chez YULPA, car toute la configuration DNS est automatisée par iWal (le manager) 🙂 Et en cas de souci, le diagnostic est facilité, cela évite que YULPA ne puisse tout vérifier 😉 – concernant le FTP, mieux… Read more »

trackback

[…] […]

You may also like